La réfraction

Partage:

Si tout comme moi, vous avez déjà manqué un beau gros brochet se faisant rôtir le dos en bordure de lac en pêchant à la lance, prenez en considération le phénomène de réfraction qui pourra améliorer vos chances de réussite.

D’un point de vue technique, la lumière traverse l’air en suivant une certaine direction et en se propageant en ligne droite. Puis, au moment où elle entre en contact avec l’objet transparent (Lorsqu’elle change de milieu, ou bien lorsque le milieu n’est plus homogène), elle conserve une trajectoire en ligne droite, mais change brusquement de direction…elle est alors déviée : c’est le phénomène de réfraction.

Lorsque la lumière arrive à la surface de séparation de deux milieux, elle se présente avec un certain angle d’incidence. Cet angle correspond à l’angle entre le rayon incident et la normale (angle en rouge sur le schéma ci-dessus).

Une fois que la lumière traverse le second milieu, elle est réfractée, déviée suivant un angle de réfraction, correspondant à l’angle entre le rayon réfracté et la normale (angle en bleu sur le schéma ci-dessus).

Donc, si l’on retourne à notre poisson pour faire un rapide résumé, celui-ci sera en apparence plus haut qu’il est en réalité. Alors, si vous voulez faire mouche et avoir quelque chose à rôtir dans votre poêle, visez plus bas !

Encore une fois, il est toujours bon de pratiquer les techniques décrites sur ce site avant d’en avoir vraiment besoin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *