Ration de survie

Certaines personnes des plus prévoyantes pensent à long terme. Elles ont toujours à l’esprit le « si jamais ça arrive »… et c’est probablement ce qui leur sauve les fesses occasionnellement par leur action entreprise en amont de la situation improbable. Plus souvent qu’autrement, c’est le type de personne qui sera pointé du doigt, trop facilement jugée par ses différence, leur esprit de prévoyance dans le but d’être résilient. J’imagine que plusieurs d’entre vous se reconnaissent en ce moment. Ne changez surtout pas! D’une manière ou d’une autre, ces gens changeront de discours par rapport à ce jugement en situation critique et se tourneront vers vous.

Le point de vue prévoyance encadre plusieurs facettes et c’est en lien avec l’une de ces facettes, c’est à dire la nourriture, que se fait la publication d’aujourd’hui.

Continuer la lecture de « Ration de survie »

La nasse improvisée.

Quoi de plus simple de pêcher de façon passive soit par une ligne dormante ou encore une nasse pour s’alimenter lors d’une situation de survie. Nous avons déjà mentionné le fait que la plupart des berges de ce monde sont malheureusement jonché de débris de toute sorte. Vous pourriez tirer profit de ces déchets en vous fabriquant une de ces nasses improvisées.

Continuer la lecture de « La nasse improvisée. »

L’hameçon droit

Bien avant l’apparition des hameçons tels que nous les connaissons aujourd’hui, il y avait, l’hameçon droit. Comme son nom l’indique, il était longitudinal et pouvait être fabriqué de matériaux varié tel que du bois, de petit os etc…Bref, avec la matière à la disponibilité du pêcheur, sans trop d’effort.

Continuer la lecture de « L’hameçon droit »