La lance

Partage:

Il y a bien longtemps elle fut l’une des premières armes de chasse de nos ancêtres. Outil de bois, de subsistance façonné et durcie au bord du feu…

Hier, elle fut l’une des armes pour conquérir de nouveaux horizons et défendre nos frontières.

Aujourd’hui, dans la civilisation moderne, elle a perdu un peu de son identité et de sa raison d’être…

Pourtant, il ne faudrait pas oublier toutes les possibilités quelle pourrait offrir en situation de survie. La lance est en fait le prolongement du bras, augmentation de la portée pour chasser à courte distance le petit gibier ou encore tenir à l’écart l’envahisseur indésirable…

De plus, lors de nos déplacements, elle sera notre troisième point d’appuis, la béquille, la canne ou le bâton de marche pour sonder le lit d’une rivière, la profondeur d’un lac, le bosquet suspect devant nous.

Elle nous offrira la portée nécessaire pour cueillir certain fruits hors d’atteinte au sommet des arbres. Au besoin, elle se transformera en canne à pêche sommaire ou encore en harpon dans d’autre situation. Elle sera le bâton à tendre à une personne en difficulté tombé à l’eau ou passé à travers la glace…

Bref, on ne peut presque pas s’en passer. Elle deviendra votre Wilson tout comme le ballon dans le film « Seul au monde »…

La fabrication de celle-ci sera grandement simplifiée si vous possédez un outil de coupe quelconque. Machette, couteau à lame fixe ou pliant et scie seront un atout. Au niveau conception, voici un point important à retenir. Personne n’a la même physionomie et c’est pour cette raison que sa confection devra être personnalisée au gout de l’utilisateur. Droiture, longueur, diamètre et essence de bois quand c’est possible. On pourra acérer sa pointe dans sa forme des plus classique, la fendre en deux, en quatre pour avoir plusieurs pointes selon le besoin.

Certaine personne averti, possède déjà leur propre bâton/lance avant même de mettre les pieds dans les bois. Par la possibilité et le choix offert sur le net d’une multitude de variété de tête de lance, le plus prévoyant de vous aura construit son propre « Wilson » qui l’accompagnera partout en forêt.

J’espère vous avoir convaincu de son utilité…à vous maintenant de confectionner la vôtre!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *