Tests laboratoires de purificateur d’eau

Partage:

Un ami m’appelle pour me demander si je peux lui fournir quelques systèmes de purification d’eau pour faire réaliser des tests de performance par deux laboratoires distinct….Il ajoute ensuite; ‘’ je te fournirai les résultats que tu pourras publier à tous’’. C’est la fête! Je lui fournis, un filtre Mini-Saywer (publication antérieure), un Steripen, des goutes Pristine et lui demande d’essayer 3 gouttes d’eau de javel 4 à 6% de chlore dans un litre d’eau… De son côté, il avait déjà un filtre MSR et un LifeStraw pour les essais.

 

.

Voici ce que le premier labo a vérifié. Les échantillons d’eau provenaient de la rivière Saguenay qui étaient limpide.

Les coliformes totaux: sont des entérobactéries qui incluent des espèces bactériennes qui vivent dans l’intestin des animaux homéothermes, mais aussi dans l’environnement en général (sols, végétation et eau). Ce groupe bactérien est utilisé comme indicateur de la qualité microbienne de l’eau parce qu’il contient notamment des bactéries d’origine fécale, comme Escherichia coli.

Normes: Selon l’Organisation mondiale de la santé, les coliformes totaux devraient être absents. Il en est de même pour Santé Canada qui précise que la concentration maximale acceptable est d’aucun coliforme par 100 ml d’eau.

  1. coli: est utilisée à titre d’indicateur de la qualité des eaux. Il importe toutefois de préciser que nonobstant le fait que cette espèce comprend plusieurs souches pathogènes, les souches considérées comme indicatrices sont non pathogènes. E. coli est d’origine fécale humaine ou animale, car il n’existe pas dans l’environnement naturel, il peut cependant survivre quelques mois dans l’eau, le sol ou sur les plantes, bien qu’il se multiplie rarement dans ces milieux il peut rendre les gens malades, causant de vives crampes d’estomac, de la diarrhée et des vomissements.

Normes: La recommandation canadienne pour la qualité de l’eau potable (Santé Canada) précise qu’un échantillon d’eau potable ne doit contenir aucune bactérie E. coli par 100 ml.

En résumé, il ne faut pas de présence d’E.coli et coliformes dans l’eau à consommer.

Voyez le résultat du premier laboratoire en photos…

 

Afin de confirmer les résultats, les échantillons de la même source d’eau ont été envoyés au laboratoire accrédité MAXXAM de Chicoutimi.

Un test a été ajouté. Celui des bactéries atypiques.

Bactérie atypique: Les colonies atypiques sont des bactéries qui font partie des B.H.A.A (bactéries hétérotrophes aérobies et anaérobies facultatives) et n’est cependant pas souhaitables dans l’eau potable. En grande quantité, elles peuvent rendre les analyses bactériologiques impossibles; dans de tels cas, il est recommandé d’effectuer une désinfection de façon préventive. Lors de la recherche des coliformes totaux, la présence de colonies atypiques ne doit pas être interprétée, a priori, comme un risque pour la santé publique.

Normes: Santé Canada, ainsi que le Règlement sur la qualité de l’eau potable du Québec précise que l’eau ne doit pas contenir plus de 200 colonies atypiques/100 ml sur une membrane lors de l’analyse des coliformes totaux.

 

Voici les résultats de Maxxam:

Pour ce qui est du filtreur de la marque MSR miniworks EX: Aucune batterie atypique, coliformes totaux ou de E.coli

Pour ce qui est de l’ajout de 3 gouttes de Javex 4 à 6% CL : 3 bactéries atypiques, aucune bactérie coliforme totaux ou de E.coli (la norme est de 200 max pour les bactéries atypiques)

Pour ce qui est du lifestraw : Aucune bactérie atypique, coliformes totaux ou de E.coli

Pour ce qui est du mini-sayer : Aucune bactérie atypique, coliformes totaux ou de E.coli

Pour ce qui est du mixte des gouttes CLO2 Pristine : Le nombre de bactéries était tellement élevé que le laboratoire n’a pu lire les résultats

Pour ce qui est du stéripen Model Classic: Le nombre de bactéries était tellement élevé que le laboratoire n’a pu lire les résultats

Je vous laisse tirer vos propres conclusions sur les produits testés. Il est par contre inutile de vous préciser que je me suis débarrassé immédiatement du Steripen et de mes gouttes Pristine…….

Merci à Thierry Gaudron de Sauvetage 02 pour les tests!

À partager…

 

Échantillons d’eaux de la rivière Saguenay avant traitement. La teinture jaune signifie une présence de coliforme totaux.

Échantillons d’eaux de la rivière Saguenay avant traitement. En bleu, présence d’E.coli

En jaune, ce qui reste de la présence des coliforme totaux, après traitement des eaux avec chaque appareil utilisé

En bleu, ce qui reste de la présence d’E.coli, après traitement des eaux avec chaque appareil utilisé.

2 réponses sur “Tests laboratoires de purificateur d’eau”

  1. Bonjour, J’ai lu votre article avec intérêt. Toutefois, votre expérimentation concernant le Steripen m’apparaît lacunaire. En effet, l’exposition aux UV ne tue pas immédiatement les bactéries, virus et autres micro-organismes indésirables. Elle modifie leur ADN ou ARN, les rendant incapables de se reproduire, ce qui éventuellement les tue. Ainsi, l’eau traitée avec le Steripen contient toujours les micro-organismes (d’où les résultats alarmants que vous avez obtenus…), mais ceux-ci sont inactifs et sans danger. La purification de l’eau par UV, avec une eau claire, est ce qui est le plus efficace et sécuritaire pour la santé humaine. Dommage que vous ayez jeté votre Steripen…et espérant que vous pourrez soit rectifier vos informations, soit réaliser d’autres études pour corroborer celle que je vous soumets…Enfin, je vous réfère à quelques sites qui sauront apporter des informations plus complètes sur le sujet. Par ailleurs, je vous remercie de partager votre intérêt pour tout ce qui touche la pratique du plein-air! http://www.lejournaldesfluides.com/actualite/le-traitement-de-leau-par-uv-une-methode-efficace-pour-eliminer-les-micro-organismes/ .
    http://www.lejournaldesfluides.com/actualite/le-traitement-de-leau-par-uv-une-methode-efficace-pour-eliminer-les-micro-organismes/

    1. Bonjour Diane.

      Merci pour le souci de précision alloué à ce texte. Je ferai les modifications nécessaires pour corriger le texte lacunaire comme vous le dites si bien. C’est par les commentaires constructifs du genre, que je peux améliorer le contenu de ce site. Pour ce qui est des résultats de cette publication, Ils ont été réalisés par la défense nationale ainsi qu’une firme externe pour corroborer les résultats. Il serait prétentieux de prétendre qu’ils sont de moi.
      Merci encore pour l’intérêt accordé à ce site.

      Cordialement, Survie Boréale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *