Rhombe ou Bullroarer

Partage:

Cet instrument provient de diverse région du globe c’est-à-dire Nouvelle-Guinée, Australie, Amérique du nord et Afrique du sud entre autre. Il servait, selon les tribus ancestrales, a certain rite chamanique de passage et d’initiation, pour la chasse ou encore de moyen de communication. Il était fabriqué généralement en bois allongé et plate et pouvait être décoré de peinture ou sculpté.

On l’utilise en le faisant tourner en l’air au moyen de la cordelette dans un mouvement circulaire, ce qui fait vibrer l’air ambiant et crée un vrombissement dont le son varie en fonction de la forme, de la taille du morceau de bois, et de la vitesse de rotation. D’où l’intérêt pour cette publication, comme moyen efficace de signaler sa présence vue sa fréquence sonore inhabituelle.

On peut facilement s’en fabriquer un avec du bois recueilli à même le sol, mais va nécessiter quelque outils pour lui donner la forme désiré. Couteau, hache, hachette, machette et cordelette.

On commence en se créant une planche de prêt d’un centimètre d’épaisseur, 30 centimètres de long et de 10 centimètres de large.

Toutes ces mesures sont approximatives et plus ou moins importante car peu importe ses dimensions, ce m’est que la fréquence vibratoire qui va varier.

On va par la suite ovaliser et amincir le bois près de sa bordure pour lui donner une forme fuselée.

À l’une de ses extrémités, il faudra lui faire un petit trou pour le passage d’une corde.

Celle-ci servira à la rotation de l’instrument. Un mètre de corde suffira pour faire vibrer le rhombe et gagnera en efficacité si on lui ajoute une poignée en bois pour améliorer le maintien. Une simple paracorde finira par créer des points de frictions dans la main.

Une fois la fabrication terminée, on passe à l’essai pour faire d’éventuel correctif d’efficacité. Faites-le tourner soit au-dessus de votre tête ou latéralement à votre corps (celle que je préfère) selon votre aisance…le vrombissement attendu devrait se faire entendre et sera audible à une très bonne distance du lieu d’où vous vous trouvez…

Il est toujours préférable de pratiquer ces techniques avant d’en avoir vraiment besoin dans la réalité.

Amusez-vous bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *