Le demi-tepee

Partage:

Il y a une panoplie de manières d’utiliser une bâche et je suis certain que vous avez votre manière bien à vous de tendre et d’exploiter la vôtre à bon escient.

Il reste néanmoins que je voulais quand même vous partager la manière dont j’installe le plus souvent possible la mienne, car cette technique a certains avantages…

Premièrement, elle ne nécessite pas de corde. Rien à lier, rien à fixer, on ne fait que déposer et coincer…

Deuxièmement, elle est orientable et vous pourrez ajuster celle-ci selon les changements climatiques qui peuvent survenir pendant votre périple. Comme la mettre dos au vent et à la pluie, ou l’approcher du feu de camp…Fini l’obligation de la monter entre deux arbres fixe.

Troisièmement, cet installation n’est pas très énergivore…surtout si vous êtes en situation de survie.

Pour le montage;

Deux arbres fourchus de 2 à 3 mètre (entrée du demi-tepee) maintiendront une poutre maitresse (arbre de 3 à 4 mètres).

À ce montage on y ajoutera deux montants supplémentaires de chaque côté pour donner la forme structurelle du demi-tepee. Tout ceci maintenu par les arbres fourchus bien entendu.

Il faudra par la suite nettoyer tous les arbres de la structure de pointe et branche susceptible d’endommager votre bâche. Pour terminer on y dépose la bâche en y fixant ses extrémités à la structure.

Et voilà! Il ne reste plus qu’à s’y engouffrer.

Ma bâche à une dimension de 3X4 mètres qui donnera un demi-tepee assez spacieux pour y accueillir quatre personnes avec un peu de matériel.

Il est toujours préférable de pratiquer ces techniques avant d’en avoir vraiment besoin dans la réalité.

Amusez-vous bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *