Le couteau Mora

Partage:

Super beau, super économique, super léger, super ergonomique, super tranchant (on dit que c’est un sabre laser)…que de qualités recherché dans un couteau mais, qu’en est-il de la robustesse vu que la plupart des modèle offert n’ont pas une lame pleine soie? Quand je dis pleine soie, je fais allusion au fait que l’acier de la lame ne se prolonge pas en entier dans la poignée.

Car, avec ma douceur légendaire….pas sur! Je vais vérifier tout ça! C’est d’ailleurs pourquoi je me suis commandé un model « heavy duty », le Compagnon robust .

Il existe une large gamme de produit chez Mora allant du model classique avec la poignée en bouleau, au couteau à filet, au model  « light my fire » qui est équipé d’un fire steel, au populaire model « compagnon » jusqu’au model « Compagnon robust »…et tout ça dans un vaste choix de couleur.

Donc, fabrication suédoise, mais aussi acier suédois. La plupart des modèles sont proposés soit en acier au carbone (qui rouille), ou en acier inoxydable 12C27 Sandvick.

On dit que le Mora est l’Opinel des suédois…

Deux choses que l’on remarque instantanément du couteau C’est l’ergonomie parfaite de la poignée bien adhérente et la sobriété de l’étui…Car vu le prix du couteau $25 pour le model proposé il ne doit surement pas rester grand budget pour elle. Sans trop de flafla, elle fait bien son travail de maintenir le couteau en place à la ceinture, sans permettre de vibration. Ils ont même pensé au trou de drainage au bout de celle-ci.

Bon, les particularités du model essayé. Le « compagnon robust » a une lame d’une longueur de 10,4cm (4 pouces) et de 3,2mm d’épaisseur en acier au carbone. Son poids est de 135g et sa longueur total 22,4cm. Le tranchant de type scandinave de la lame a un angle de 27 degrés qui est plus obtus que la plupart des Mora. Le dos de la lame a une finition ronde et douce qui devient un défaut lors de l’utilisation d’un firesteel….Disons que ça manque de mordant! Donc, quelques coups de lime seront à prévoir pour corriger ce petit désagrément.

Dans le champ maintenant…

Ça tranche solidement!!! J’ai fait des copeaux avec de l’épinette noir comme si je tranchais du beurre. Je lui ai tapé dessus avec un gourdin pour l’enfoncer dans cette même épinette de 7,5 cm (3’’) jusqu’en son cœur. Je l’ai ensuite enfoncé de la même manière pour le plier et le tordre généreusement…Je lui ai enfoncé sa pointe sur le tiers de la longueur en tapant avec le gourdin sur sa poignée pour encore une fois le plier en me disant que quelque chose allait péter…J’ai continué à le tordre en faisant des spirales avec sa pointe et rien ne s’est passé….il a juste tout bonnement couper sans se plaindre….Bravo!

9/10

Le prix des couteaux Mora varie entre $15 et $100. Tandis que le model essayé est de $25 CAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *