Éclairage de fortune

Partage:

Il faut parfois faire avec les moyens du bord pour se dépanner dans certaine circonstance.

Nous avons déjà vu bien des façons de s’éclairer avec peu de chose. Alors, voici le dépannage 101, éclairage canne de thon!

Ça nécessite vraiment peu de choses. Tout d’abord :

-Une boite de conserve de thon dans l’huile d’olive (important…c’est le combustible)

-Un bout de ficelle de 10 cm en coton.

-Un outil pour perforer le couvercle de la boite de conserve et/ou couper la ficelle. (Ici on a un Victorinox)

-Et pour terminer, un briquet ou allumette pour, bien entendu allumer le tout.

Perforer le couvercle de la boite de conserve en son centre, juste assez grand pour ensuite y glisser la ficelle.

Laisser dépasser seulement un centimètre de la ficelle au-dessus du couvercle que vous allez avoir entré manuellement. Vous vous rendez compte à ce moment que la mèche siphonne l’huile par capillarité et que vous doigts sentent l’huile et le poisson…LOL!

Après? Eh bien, on allume pour profiter de huit heures d’éclairage en continu…

Ah oui…au bout du huit heures, le thon sera bien chaud, prêt à consommer. J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *