Allumer un feu avec un calibre 12!

Partage:

Il y a des techniques de survies à retenir et d’autre pas…

J’avais lu par le passé cette technique dans un vieux bouquin de survie en forêt qui en parlait avec de belles illustrations…

Cette dite technique consistait en fait à introduire un bout de chiffon de coton à l’intérieur de la chambre du fusil, de sectionner la cartouche du fusil à sa base à l’aide d’un couteau en la tenant bien droite et une fois celle-ci coupée, d’y insérer le culot de la cartouche dans la chambre sans perdre un grain de la précieuse poudre…

Par la suite on faisait feu vers le ciel pour enflammer le chiffon, le récupérer et allumer son feu.

Belle théorie…mais, je vous avoue que j’ai échoué!

En fait, j’ai fait 25 essaies différent. Bref, j’ai passé une boite complète de cartouche. J’ai essayé différente fibre tel que du coton, des fibres de coton effilochés, de l’essuie-tout, du papier cul, de la ouate et tout ça…appliqué directement sur la poudre, plus loin dans la chambre du fusil, au bout du canon, tirer en l’air et au sol….rien à faire, je n’ai jamais obtenu de flamme…

Peut-être que certains d’entre vous ont déjà réussi. Alors, je vous lève mon chapeau.

Mais après ce lot d’échec, je ne retiendrai surement pas cette technique. Je vais garder mes cartouches pour d’autres utilités.

Je souligne quand même ici que le but de l’exercice était de recréer la technique du livre en question et n’était pas d’allumer la poudre de la cartouche avec un firesteel….trop facile.

Je vous partage quand même en vidéo l’un de mes 25 échecs. Bonne écoute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *