Truc allume feu. Les accélérants improvisés

Partage:

À l’occasion, il peut être difficile d’allumer un feu, lorsque les conditions atmosphériques sont contre nous. Vent et humidité sont souvent des facteurs qui augmentent le degré de difficulté pour réaliser celui-ci. L’inventaire de nos biens peut nous faire découvrir un petit quelque chose oublié depuis belle lurette dans notre sac à dos qui nous aidera à réaliser notre feu. Ce qui m’amène à vous parler d’accélérants improvisés. On a souvent sous la main, un produit digne de mention dans notre sac à dos ou dans nos poches qui pourrait nous aider à allumer notre feu.

Ces produits du quotidien si simple tel que Baume à lèvre dans nos poches, onguent antibiotique, Vicks, bandage liquide dans notre trousse de premiers soins, paraffine pour cirer la corde d’un arc, graisse pour la flottabilité de nos mouches pour la pêche, certain insecticide, Dégivreur de serrure, poudre de projectile, tout produit pétrolier et huile, Scellant ou colle, du Purell, jumelé à une ouate ou un morceau de tissus produira une flamme qui quadruplera le temps et l’amplitude de celle-ci…

J’en oublie surement mais le but est de vous faire réaliser le potentiel de certain produit…

 

P#01accél; Qu’ont en commun tous ces produits que l’on peut retrouver soit dans une trousse de premiers soins, un sac à dos, une coffre de pêche ou vos poches ?

Ce sont tous de potentiels accélérants pour vous aider à allumer un feu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *