Tique (lyme)

Partage:

Un des désagréments qui prend de l’ampleur dans nos forêts est la propagation de la maladie de lyme transmise par les tiques qui en sont porteur. La maladie de Lyme se manifeste par une paralysie faciale, des douleurs articulaires ou encore la méningite. Pas jojo!!!

Pour éviter de se faire piquer par l’une d’elle, portez des vêtements couvrant l’ensemble de votre corps et idéalement fermé des extrémités. Par exemple le pantalon dans les chaussettes et une chemise à manche longue.

Appliquer un répulsif sur la peau et les vêtements.

Mais dès la découverte de ces petites suceuses de sang, il faudra Donc la retirées aussi rapidement que possible car le risque de transmission de la maladie dépend du temps pendant lequel elle reste attachée à la peau (risque important dès 24h). La technique à apprendre IMPÉRATIVEMENT avant d’aller en forêt est super simple.

C’est d’utiliser… un coton tige!!!

Avec un coton tige humide, pousser la tique pour la faire tourner en cercle autour du point où elle vous a piqué. Après 3 à 5 rotations, la tique se détache. Et le tour est joué !

Il est possible de retirer une tique avec une pince à épiler en évitant que la tête du parasite se sépare du corps, mais la méthode la plus pratique reste le tire-tique.

Avec ou sans l’apparition d’une tache rouge sur la peau, pensez bien à noter que vous avez été piqué par une tique. Mais en cas d’apparition de ce type de lésions, vous devez consulter un médecin après votre retour à la civilisation. La maladie de Lyme est dangereuse, difficile à diagnostiquer, et un peu vicieuse. Les symptômes dangereux peuvent mettre de très longues années à apparaître, vous devez garder en tête que vous avez été piqué. Mais elle est tout à fait traitable. Simplement, il faut que le médecin soit au courant de la prise de risque.

Certaines manipulations sont à proscrire car elles peuvent entraîner une régurgitation des bactéries par la tique (ce qui augmente le risque de transmission de la maladie de Lyme) :

Donc, évitez d’écraser la tique, d’utiliser de la vaseline, de l’essence ou de l’éther…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *