Big bad blade….

Aujourd’hui, je vous fais un résumé rapide d’un an d’utilisation de grosses lames. Oui oui, ces gros couteaux encombrant que peu de gens transporte avec eux, et qui feront peur aux randonneurs que vous rencontrerez (Même à Jason dans le film Vendredi 13)….. Plus gros qu’un couteau traditionnel mais plus petit qu’une machette, ils ont une lame de dimension de 9 à 11 pouces de longueur…J’en ai fait un usage non pas abusif ni destructif mais plutôt pratique, au cour de l’année.

Continuer la lecture de « Big bad blade…. »

Le couteau Mora

Super beau, super économique, super léger, super ergonomique, super tranchant (on dit que c’est un sabre laser)…que de qualités recherché dans un couteau mais, qu’en est-il de la robustesse vu que la plupart des modèle offert n’ont pas une lame pleine soie? Quand je dis pleine soie, je fais allusion au fait que l’acier de la lame ne se prolonge pas en entier dans la poignée.

Continuer la lecture de « Le couteau Mora »

ESEE Izula

L’Izula est une petite fourmi péruvienne particulièrement résistante qui s’identifie bien à ce petit couteau polyvalent à lame fixe d’utilisation quotidienne ou encore à toute autre tâche inimaginable. Très léger (60g) et robuste il sera parfait dans un kit de survie et pourra accomplir la plupart des travaux sur le terrain.

Continuer la lecture de « ESEE Izula »

Les pliants

Je suis loin d’être un grand amateur de couteau pliant en forêt, même s’ils peuvent avoir de très grandes qualités et de nombreux avantages à transporter avec nous. Nettement moins robuste qu’une lame fixe, ils sont néanmoins légers, compacts et versatiles. Ils complètent bien l’attirail que l’on emporte avec nous tel qu’une machette, hache, scie ou une grosse lame fixe… Ils peuvent aussi bien n’avoir qu’une lame ou encore être rempli de gadget les plus utiles les uns que les autres selon nos besoins.

Continuer la lecture de « Les pliants »